Quelles démarches entreprendre pour bénéficier d'un éco PTZ ?

Si vous voulez entreprendre des travaux d’amélioration énergétique dans votre logement et que vous cherchez des moyens pour financer ces travaux, l’éco-prêt à taux zéro est peut-être la solution idéale pour vous aider à concrétiser vos projets. Ce dispositif de l’état permet aux particuliers qui souhaitent réaliser certains travaux de rénovation énergétique de bénéficier d’un prêt sans intérêts. Ainsi, vous pouvez disposer directement des ressources nécessaires pour financer vos travaux. Le prêt ne vous coûtera rien et vous pourrez étaler facilement vos dépenses de rénovation sur plusieurs mois ou plusieurs années.

Comment faire une demande d’éco-prêt à taux zéro ?

 

Pour faire une demande d’éco PTZ, vous devez d’abord choisir l’artisan qui réalisera les travaux. Attention, seuls les travaux réalisés par des entreprises certifiées RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) ouvrent le droit à l’éco-prêt à taux zéro, à l’exception des travaux de réhabilitation de systèmes d'assainissement non-collectif par des dispositifs qui ne consomment pas d'énergie. Pour tous les autres travaux éligibles à l’éco-PTZ, vous devrez nécessairement faire appel à une entreprise RGE. Une fois l’entreprise et les travaux à réaliser définis, vous devrez remplir un « formulaire devis » spécifique. L’artisan RGE que vous aurez choisi vous aidera à compléter le formulaire devis avec tous les détails de votre projet.

 

Vous devrez ensuite apporter ce formulaire devis accompagné des devis en question et des attestations RGE des entreprises choisies pour les travaux à un organisme de crédit habilité à proposer des éco-prêts à taux zéro. L’établissement de crédit doit avoir conclu une convention avec l’État pour pouvoir proposer l’éco-PTZ. C’est l’organisme de crédit qui évaluera votre demande et acceptera ou non de vous octroyer l’éco-prêt à taux zéro.

 

Une fois votre demande d’éco-PTZ acceptée, vous disposerez de 3 ans pour réaliser les travaux de rénovation. Une fois les travaux achevés, vous devrez fournir un autre formulaire spécifique à l’établissement de crédit, le formulaire « factures », accompagné des factures des travaux qui serviront de justificatifs.

 

Est-il possible de cumuler plusieurs éco PTZ ?

 

L’éco-prêt à taux zéro est plafonné à 30 000 €. Cette somme est remboursable sur une période maximale de 15 ans.  L’éco-PTZ s’articule différemment selon le nombre de travaux que vous avez à réaliser. Par exemple, pour un seul projet (appelé « action simple »), le montant du prêt est plafonné à 10 000 € remboursables sur 10 ans maximum. Mais vous pouvez aussi opter pour un bouquet de 2 travaux plafonné à 20 000 € sur 10 ans maximum, ou bien un bouquet de 3 travaux ou plus dont le montant maximal du prêt est de 30 000 €, remboursables au plus sur 15 années. Vous pouvez tout à fait cumuler plusieurs éco-PTZ en choisissant un prêt pour une action simple et plus tard demander un second prêt pour un bouquet de 2 travaux.

 

La décision d’accorder un prêt à taux zéro, qu’il s’agisse du premier ou d’un prêt consécutif, revient toujours à l’établissement de crédit.