Quelles conditions pour bénéficier d'un éco PTZ ?

L’éco prêt à taux zéro (éco-PTZ) est un dispositif mis en place par l’État qui vous permet de financer les travaux de rénovation énergétique de votre logement, à hauteur de 30.000 euros maximum. Ce prêt vous permet plus de souplesse avec votre budget et ne vous coûte rien, il est donc très avantageux.

Comment bénéficier de l’éco prêt à taux zéro ?

 

Il y a quelques points dont il faut s’assurer avant de demander un éco PTZ : le bénéficiaire , la nature du logement ainsi que celle des travaux. Le bénéficiaire peut être propriétaire occupant ou bailleur ou encore co-propriétaire, mais il ne peut pas être le locataire du logement.

 

La construction du logement doit dater d’avant le 1er janvier 1990 et être la résidence principale de son occupant, qu’il en soit locataire ou propriétaire. Il n’est donc pas possible de bénéficier de l’éco PTZ sur un logement que vous mettez à disposition de vacanciers pour la pleine saison, ou que vous occupez ponctuellement.

 

Concernant les travaux, tous ne permettent pas de débloquer l’éco PTZ, il est donc primordial de se renseigner en amont afin d’éviter les déconvenues. Pour rappel, cette aide de l’État est accordée lors de rénovations énergétiques.

 

Les travaux peuvent donc concerner : l’isolation thermique (ex : fenêtres et portes) et les installations qui utilisent une énergie renouvelable (chauffage, eau, etc). Ils peuvent également prendre en compte la réhabilitation de votre système d’assainissement non collectif, ainsi que les travaux vous permettant d’atteindre une meilleure performance énergétique globale de votre logement. Dans tous les cas, n’hésitez pas à vous rapprocher des artisans en charge des travaux afin de valider votre projet et être certain que ceux-ci entrent bien dans les critères d’obtention de l’éco PTZ .

 

Est-ce que l’éco PTZ peut être cumulé avec d’autres aides ?

 

L’éco PTZ peut en effet être cumulé avec d’autres aides, à partir du moment où tous les travaux sont réalisés par des artisans RGE. On retrouve parmi ces aides : celles de l’Anah et des collectivités territoriales, les certificats d’économies d’énergie mais également le prêt à taux zéro débloqué afin accéder à la propriété. Le crédit d’impôt peut aussi être associé à l’éco PTZ sous certaines conditions, mais il n’y a aucune exigence quant aux ressources.

 

Si vous avez des questions sur l’éco-prêt à taux zéro, n’hésitez pas à contacter les Experts Rénovateurs KLINE. Ils sont tous certifiés RGE et sauront vous guider au mieux dans vos démarches. N’oubliez pas que seul l’appel à des artisans certifiés RGE vous permet de bénéficier de la plupart des aides proposées par l’État lors de vos travaux de rénovation.