Les critères d'éligibilité de l'isolation des parois vitrées

Pour pouvoir bénéficier des différentes aides nationales et locales pour vos travaux de rénovation de vos fenêtres, vos nouveaux équipements devront répondre à certains critères de performances énergétiques. Les aides mises en place ont pour but d’inciter les particuliers à réaliser des travaux d’économies d’énergie dans leur logement, afin de réduire leur impact écologique et passer à des sources d’énergie plus douces.

Comprendre les critères d’éligibilité pour le changement de fenêtres

 

Avant 2018, l’isolation des parois vitrées faisait pleinement partie des travaux éligibles au crédit d’impôt transition énergétique (CITE). Mais depuis le 1er Janvier 2018, ces travaux permettent seulement de bénéficier d’un crédit d’impôt réduit à 15 % au lieu de 30 %, et ce uniquement pour les projets ayant démarré au plus tard le 30 Juin 2018.

 

Il existe cependant bien d’autres aides auxquels il est possible de prétendre pour le changement de ses fenêtres, comme l’éco-prêt à taux zéro, la TVA réduite à 5,5% ainsi que des prêts à taux attractifs et des aides de la part des banques, de la CAF ou de votre caisse de retraite.

 

Dans tous les cas, les nouvelles fenêtres installées devront respecter des critères de performance bien précis. Ces critères d’éligibilité sont les mêmes qui permettaient de bénéficier du CITE pour le remplacement de ses fenêtres.

 

Pour pouvoir bénéficier du CITE, le projet d’isolation devait intervenir dans le cadre du remplacement de fenêtres simple vitrage par du double vitrage. Pour certaines aides cette condition est toujours à respecter, mais pas pour tous les dispositifs. Pensez à bien faire préciser ce point lorsque vous ferez votre demande d’aide.

 

Dans la grande majorité des cas, vous devrez obligatoirement faire appel à des professionnels certifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour l’achat et pour l’installation de vos nouvelles fenêtres, pour pouvoir bénéficier des aides.

 

Quelles performances atteindre pour vos fenêtres ?

 

Pour pouvoir bénéficier des différentes aides fiscales et financières pour votre projet de rénovation de fenêtres, les nouveaux équipements devront généralement atteindre les performances suivantes :

 

Pour une Fenêtre :

Uw ≤ 1,3 W/m2.K et Sw ≥ 0,30

ou

Uw ≤ 1,7 W/m2.K et Sw ≥ 0,36

 

Pour une Double Fenêtre :

Uw ≤ 1,8 W/m2.K et Sw ≥ 0,32

 

Pour comprendre ces coefficients de performances, vous devez savoir que la performance énergétique d’une fenêtre se mesure en Watt par m2 par degré Kelvin. Les Watt permettent de quantifier l’énergie perdue, les mètres carrés correspondent à la surface des vitres et du cadre de la fenêtre. Enfin, les degrés Kelvin mesurent la différence entre la température extérieure et intérieure.

 

Le coefficient de performance énergétique permet donc de mesurer la capacité des fenêtres à garder la chaleur à l’intérieur du logement.

 

« Uw » permet de mesurer la performance énergétique globale de la fenêtre (le « W » est pour Window, fenêtre en anglais). Plus l’Uw est faible, et plus les capacités isolantes de la fenêtre sont importantes.

 

« Sw » correspond à la capacité des fenêtres à transférer l’énergie solaire à l’intérieur du logement. Plus le Sw est élevé, et plus les fenêtres permettent de laisser passer la chaleur du soleil à l’intérieur.

 

Pourquoi faire appel aux Experts Rénovateurs KLINE pour vos projets

 

Tous les Experts Rénovateurs KLINE sont des professionnels certifiés RGE, ils pourront donc réaliser tous vos projets de rénovation énergétique en vous permettant de bénéficier des différentes aides fiscales et financières.

 

KLINE est le premier fabricant français de fenêtres. Basée depuis toujours en France, la société vendéenne propose des fenêtres conçues spécifiquement pour répondre aux critères de performances qui ouvrent droit aux différentes aides nationales et locales. Les Experts Rénovateurs KLINE sont donc les interlocuteurs parfaits pour vous accompagner dans vos projets de changement de fenêtres.