Les aides des collectivités locales

En France, il existe plusieurs types d’aides pour inciter les particuliers à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Ces aides peuvent être nationales, c’est-à-dire directement mises en place par l’État, à l’instar du crédit d’impôt transition énergétique, de l’éco-prêt à taux zéro ou de la réduction de TVA. Mais il existe également des aides locales délivrées par les collectivités.

 

Pour certains types de travaux permettant de réduire la consommation énergétique de votre logement, vous pouvez demander des aides à votre conseil régional, à votre communauté d’agglomération ou à votre communauté de communes. Ces aides permettent de financer une partie de vos projets de rénovation énergétique, et participent ainsi à la transition vers des logements moins énergivores et des systèmes de chauffage plus écologiques.

Quelles sont les aides proposées par les collectivités locales ?

 

Les prêts et les subventions

 

Selon votre lieu de résidence, vous pouvez bénéficier d’aides de vos collectivités locales  sous forme de prêts ou de subventions pour différents travaux ou prestations. Par exemple, vous pouvez bénéficier d’une subvention pour la réalisation d’un diagnostic énergétique ou un audit thermique de votre logement.

 

Vous pouvez également être éligible à un prêt ou à une aide pour la réalisation de certains projets d’amélioration énergétique dans votre logement.  C’est notamment le cas pour certains travaux d’isolation des murs, des toitures, des portes ou des fenêtres ou pour le raccordement à un réseau de chaleur, par exemple. Les matériaux utilisés et les équipements installés (portes, fenêtres, etc) devront répondre à des critères précis de performances thermiques.

 

Enfin, vous pouvez peut-être recevoir des subventions pour l’achat ou l’installation de systèmes de chauffage plus performants ou pour certains appareils ménagers à basse consommation énergique. Plusieurs types de systèmes de production de chaleur ou d’électricité à base d’énergies renouvelables sont également éligibles. Les chauffe-eau solaires, les pompes à chaleur géothermiques, les systèmes hydro-électriques sont des exemples d’installations possibles.

 

Les réductions d’impôts

 

Les réductions d’impôts locaux sont une autre forme d’aide dont vous pouvez bénéficier de la part de vos collectivités locales. Pour les propriétaires, il est notamment possible, sous certaines conditions, de bénéficier d’une réduction ou d’une exonération de la taxe foncière. Cette réduction d’impôt s’adresse aux logements ayant bénéficié de travaux de rénovation énergétiques éligibles au crédit d’impôt transition énergétique.

 

Pour en savoir plus sur les aides locales, vous pouvez vous rendre sur le site de l’Anil. Il vous suffira de renseigner votre département pour trouver les aides proposées par vos collectivités locales.