Comment et par qui est émis le chèque énergie ?

Le chèque énergie est un dispositif d’État destiné à aider les ménages aux ressources modestes à régler leurs frais d’énergie. Ce dispositif vient en remplacement des tarifs sociaux de l’énergie depuis le 1er Janvier 2018.

Quelles démarches pour obtenir le chèque énergie ?

 

Vous n’avez aucune démarche particulière à effectuer pour recevoir le chèque énergie. Il suffit de déclarer vos revenus. Si vous répondez aux critères d’éligibilité du chèque énergie, alors vous le recevrez automatiquement par courrier.

 

Le chèque énergie est émis par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire sur la base des informations transmises par les services fiscaux. Pour obtenir le chèque énergie, vos déclarations fiscales doivent donc être à jour, même si vous n’êtes pas imposable.

 

Comment utiliser le chèque énergie ?

 

Vous pouvez régler des travaux de rénovation énergétique grâce à votre chèque énergie durant la période de validité du chèque. Si vous prévoyez de réaliser des travaux plus tard, alors vous pouvez échanger votre chèque énergie sur le portail chequeenergie.gouv.fr contre un chèque travaux qui est valable deux ans.

 

Avec le chèque énergie ou le chèque travaux, vous pouvez régler vos factures directement auprès des fournisseurs d’énergie ou des professionnels qui installeront vos nouveaux équipements. Vous pouvez également demander que le chèque énergie soit automatiquement déduit de vos factures de fourniture énergétique à partir du site chequeenergie.gouv.fr.

 

Attention : Vous ne pouvez pas encaisser le chèque énergie au même titre qu’un chèque bancaire. Il peut seulement être utilisé pour régler les factures énergétiques ou les travaux de rénovation énergétique éligibles.

 

Quels travaux sont éligibles ?

 

Pour connaître la liste des travaux pour lesquels vous pouvez utiliser le chèque énergie ou le chèque travaux, vous pouvez consulter ce document. Globalement, les travaux éligibles au chèque énergie sont les mêmes qui sont éligibles au Crédit d’Impôt Transition Énergétique. Pour réaliser ces travaux, vous devrez faire appel à une entreprise certifiée RGE.

 

Si vous habitez en logement foyer et que vous ne réglez pas vos frais d’énergie directement auprès du fournisseur, il vous suffit de remettre le chèque énergie au gestionnaire de votre foyer-logement.

 

Le chèque énergie ou le chèque travaux ne vous permettront pas de régler la totalité de vos factures pour des travaux de rénovation énergétique puisque le montant du chèque est limité à 227 € au maximum. Mais si vous avez prévu de réaliser des travaux de d’amélioration des performances thermiques, comme le changement de vos fenêtres ou de votre chaudière, cette aide permettra de réduire le coût des travaux.

 

Pour tous vos projets de rénovation thermique, vous pouvez faire appel aux Experts Rénovateurs KLINE. De véritables spécialistes des travaux d’amélioration des performances énergétiques, ils sont reconnus pour leur savoir-faire et la qualité de leurs prestations. Ils sauront vous accompagner dans le choix de vos travaux et vous conseilleront sur les aides dont vous pouvez bénéficier.