Comment calculer le crédit d'impôt transition énergétique ?

Si vous avez comme projet de réaliser des travaux de rénovation énergétique, vous savez sans doute que vous pouvez bénéficier du crédit d’impôt transition énergétique pour alléger vos dépenses. Si vous cherchez un moyen de calculer le montant du crédit d’impôt que vous pouvez percevoir, il existe plusieurs solutions.

Les calculateurs en ligne

 

Tout d’abord, il existe des simulateurs de calcul en ligne tels que calculeo.fr. Cependant, ces outils en ligne permettent uniquement d’obtenir une indication globale sur le montant que vous êtes susceptible d’être remboursé.  En effet, les méthodes de calcul utilisées ne prennent pas en compte de nombreux détails permettant de calculer précisément le montant du CITE.

 

Demander directement à l’artisan

 

Autrement vous pouvez demander une simulation directement à l’artisan qui s’occupe de vos travaux de rénovation. Si vous faites appel aux Experts Rénovateurs KLINE pour vos projets de rénovation énergétique, ils sauront vous conseiller sur les différents dispositifs fiscaux dont vous pouvez bénéficier, dont le crédit d’impôt. Les Experts Rénovateurs KLINE sont de véritables spécialistes de la rénovation énergétique, et pourront vous proposer une étude sur-mesure pour chacun de vos différents projets.

 

Le calculer soi-même

 

Sinon vous pouvez toujours le calculer vous-même. Si vous connaissez le montant exact de la facture pour chaque type de travaux, main d’œuvre, matériaux et équipements compris, alors vous pouvez calculer le montant de votre crédit d’impôt. Il est important de savoir que certains travaux sont plafonnés. C’est notamment le cas pour l’installation d’une pompe à chaleur thermodynamique ou d’un chauffe-eau solaire.

 

Quel est le pourcentage accordé ?

 

La plupart des travaux sont éligibles à un crédit d’impôt de 30% du montant des dépenses facturées. C’est le cas par exemple pour le raccordement à un réseau de chaleur ou la réalisation d’un audit énergétique. Pour connaître la liste des travaux éligibles, rendez-vous sur cette page.

 

Le crédit d’impôt est calculé sur le montant TTC des dépenses éligibles. Les autres types d’aides et subventions, comme les aides des collectivités territoriales ou de l’Anah sont déduites du montant total des dépenses avant d’appliquer le taux de 30% pour calculer le crédit d’impôt.

 

Quelles sont les conditions à respecter ?

 

Pour pouvoir bénéficier du CITE, le logement dans lequel les travaux sont réalisés doit être la résidence principale du demandeur du crédit d’impôt. Celui-ci doit être achevé depuis au moins 2 ans au moment des travaux.

 

Certains travaux de rénovation énergétique sont uniquement éligibles au CITE s’ils sont effectués par des professionnels certifiés RGE. Tous les Experts Rénovateurs KLINE sont certifiés RGE et peuvent donc vous faire bénéficier des différentes aides fiscales.

 

Les équipements installés doivent être fournis et posés par la même entreprise qualifiée RGE pour pouvoir bénéficier du crédit d’impôt. Vous ne pouvez pas recevoir le CITE pour des équipements ou matériaux que vous auriez achetés vous-même, même si vous les faites installer par des professionnels RGE.

 

Des montants plafonnés

 

Le montant total des dépenses éligibles au CITE est plafonné à :

  • 8 000 € pour une personne seule 
  • 16 000 € pour un couple soumis à l’imposition commune

 

Ce plafond est majoré de 400 € par personne à charge.

Le montant maximal des dépenses est valable pour une période de 5 années consécutives.

 

Par exemple :

  • Pour le calcul du crédit d'impôt de 2017, le plafond s'applique aux dépenses entre début 2012 et fin 2016.
  • Pour le calcul du crédit d'impôt de 2018, le plafond s'applique aux dépenses entre début 2013 et fin 2017.