A propos du crédit d'impôt

Le crédit d’impôt était une des aides fiscales proposées par l’État pour encourager les français à entreprendre des travaux de rénovation énergétique. Pour certains travaux d’amélioration énergétique, vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt à hauteur de 30% à 15% du montant des travaux réalisés (selon ses années d’application de 2017 à 2020).

Attention, seuls certains types de travaux permettaient de bénéficier de cette aide fiscale. C’était le cas notamment pour les travaux d’isolation des murs, toitures, planchers bas et parois vitrées, l’installation de chaudières à hautes performances ou de systèmes de chauffage utilisant des énergies renouvelables (bois, solaire, géothermique…).

Pour les travaux de remplacement de fenêtres simple vitrage par du double vitrage, vous pouviez bénéficier en 2019 et 2020 d’un crédit d’impôt de 15% des dépenses éligibles pour l’isolation thermique des parois vitrées, dans la limite de 100€ par fenêtre.

Les équipements et matériaux installés devaient également répondre à des critères de performance précis. L’objectif du crédit d’impôt était après tout d’encourager les travaux visant à améliorer les performances énergétiques du logement. Ces nouveaux équipements installés devaient permettre de faire de vraies économies d’énergie. Dans ce sens, le remplacement de vos fenêtres faisait partie des travaux permettant de réduire vos besoins en chauffage et donc de baisser votre consommation énergétique.

Pour pouvoir profiter de cette aide fiscale, le logement en question devait être votre résidence principale. Le crédit d’impôt s’adressait aux propriétaires, aux locataires et aux occupant à titre gratuit. Le logement concerné par l’aide pouvait être une maison individuelle ou un appartement, mais il devait s’agir d’un logement achevé depuis plus de 2 ans avant la date des travaux envisagés.

Bien entendu, les travaux devaient être réalisés par des entreprises disposant du label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) dont sont détenteurs tous les Experts rénovateurs K-LINE.

Pour remplacer le crédit d'impôt, le gouvernement a mis en place depuis 2020 une autre aide pour les travaux de rénovation énergétique : MaPrimeRénov'

 

Vos questions, nos conseils