Aides financières

Il existe différentes formes d’aides financières qui peuvent vous aider à réaliser des travaux d’amélioration des performances énergétiques de votre logement. Au-delà des aides fiscales comme le CITE (Crédit d’Impôt Transition Énergétique), la réduction de TVA à 5,5% ou l’éco prêt à taux zéro (Eco-PTZ) qui sont attribuées sans conditions de ressources, il existe également des aides financières auxquelles il est possible de prétendre.

Aides pour la rénovation de fenêtres

La rénovation des fenêtres fait partie des travaux d’économies d’énergie les plus intéressants. En remplaçant vos fenêtres par des modèles plus performants, vous pouvez réduire vos pertes thermiques, augmenter la chaleur reçue grâce aux rayons solaires et améliorer la luminosité et le confort de votre logement. Il existe de nombreuses aides dont vous pouvez bénéficier pour financer le changement de vos fenêtres. L’Anah (Agence Nationale de l’Habitat) propose deux formules d’aides à l’intérieur de son programme « Habiter Mieux » : Habiter Mieux Sérénité et Habiter Mieux Agilité.

 

L’aide Habiter Mieux Agilité permet de financer des travaux spécifiques, dont le changement de fenêtres ne fait pas partie. Cependant, la formule Habiter Mieux Sérénité permet de financer des travaux permettant de réduire la consommation énergétique du logement de 25%. Le remplacement de vos fenêtres peut donc faire partie de cette enveloppe de travaux.

 

Pour vous aider à rénover vos fenêtres, vous pouvez également demander des aides de vos collectivités locales, sous forme de prime ou de réduction fiscale. La Caisse d’Allocations Familiales propose aussi des aides si vous êtes allocataire. Si vous êtes retraité, vous pouvez demander à votre caisse de retraite si vous pouvez bénéficier d’aides pour améliorer votre logement. Vous pouvez aussi bénéficier de tarifs avantageux de la part de certains fournisseurs d’énergie dans le cadre du dispositif CEE. Le chèque énergie fait aussi partie des aides qui peuvent être utilisées pour financer une partie de vos travaux de changement de fenêtres. Enfin, il existe plusieurs types de prêts à taux réduit que vous pouvez contracter auprès des banques et autres établissements de crédit pour financer des travaux de rénovation, dont le remplacement de vos fenêtres.

 

 

Les aides pour la rénovation énergétique hors fenêtres

 

Certaines aides destinées à financer des travaux de rénovation énergétique sont incompatibles avec le changement de fenêtres, comme l’aide Habiter Mieux Agilité. Le crédit d’impôt transition énergétique prenait autrefois en compte les travaux de rénovation des fenêtres. Mais depuis le 30 Juin 2018, ce type de travaux ne permet plus de bénéficier du crédit d’impôt.

 

Des dispositifs cumulables

Parmi les nombreuses aides dont vous pouvez bénéficier pour vos travaux de rénovation énergétique, que ce soit pour le changement de vos fenêtres ou pour l’amélioration des performances énergétiques globales de votre logement, sachez que la plupart sont cumulables. Vous pouvez donc prétendre à plusieurs formes d’aides pour un même bouquet de travaux. Par exemple, vous pouvez profiter d’un prêt à taux réduit, d’une prime et d’un crédit ou réduction d’impôt pour un même projet de rénovation. Les aides financières comme les primes sont généralement à déduire du montant des travaux à partir duquel le crédit d’impôt est calculé.

 

Des critères à respecter pour l'isolation des parois vitrées

 

Si vous envisagez de réaliser des travaux de rénovation de vos fenêtres, il est primordial de respecter certains critères d’éligibilité pour pouvoir bénéficier des différentes aides fiscales et financières. Pour certains types d’aides, le respect de ces critères est à valider en amont par un professionnel certifié RGE et par l’organisme qui délivre l’aide en question. Mais dans le cadre d’un crédit d’impôt, par exemple, dont la demande intervient forcément après la réalisation des travaux, si vous ne respectez pas les critères d’éligibilité vous ne recevrez pas de crédit d’impôt. Si vous comptiez sur cette aide fiscale, vous risquez de vous retrouver dans une situation difficile.

 

Dans tous les cas, pour pouvoir bénéficier de la plupart de ces aides financières, vous devrez faire appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour effectuer les travaux d’amélioration de l’efficacité énergétique de votre logement.

 

Pour connaître votre éligibilité aux aides disponibles pour financer vos travaux de rénovation, vous pouvez contacter les Experts Rénovateurs KLINE. Ces professionnels du bâtiment sont tous certifiés RGE. Ils sauront répondre à toutes vos questions sur les travaux éligibles aux aides et pourront vous accompagner dans vos différents projets de rénovation énergétique.